Google Hummingbird s’adapte aux requêtes complexes
  • images
  • 1:29
  • images
  • Pas de commentaire.

Google Hummingbird s’adapte aux requêtes complexes

SEO et PageRank ne sont pas morts

Google, qui célèbre son 15e anniversaire, a annoncé la mise à jour de son algorithme, une mise à jour permettant de traiter des requêtes plus complexes et plus longues, affirme le moteur de recherche. Ce changement apporté à ce service clef de Google est le plus important depuis 2009.

Lancé discrètement il y a près d’un mois, l’algorithme nommé Hummingbird (colibri) traite déjà 90% des recherches effectuées sur Google, a déclaré jeudi 26 septembre à la presse Amit Singhal, vice-président en charge du développement de Google Search.

Une nouvelle approche de la recherche

Après des années de travaux et d’intégration de fonctionnalités destinées à faciliter la recherche – saisie semi-automatique, reconnaissance vocale, recherche universelle, recherche contextuelle et sémantique, Google a repensé son approche du « Search ».

Les amateurs du moteur de recherche le plus utilisé dans le monde posent désormais davantage de questions sophistiquées et sont plus nombreux à privilégier la recherche vocale depuis un smartphone.

Google a donc décidé de s’éloigner de sa stratégie initiale, centrée sur les mots-clés et les opérateurs booléens classiques (et, ou, +, -), pour se concentrer davantage sur la signification et les relations entre les phrases d’une requête.

 

« SEO et PageRank ne sont pas morts »

L’algorithme de calcul détermine les résultats à afficher dans les pages de résultats du moteur de recherche (SERP) ainsi que leur positionnement dans ces pages.

Après Panda, dont l’un des objectifs consistait à sanctionner les fermes de contenu, et Pengouin, doté d’un filtre de nettoyage de liens retour (backlinks), Hummingbird va-t-il bouleverser les politiques de référencement et optimisation (SEO) des entreprises ?

D’après Danny Sullivan, fondateur de Search Engine Land, Hummingbird ne devrait pas, à l’inverse de ses prédécesseurs, affecter certains types d’activités sur le Web. « SEO et PageRank ne sont pas morts », a-t-il indiqué dans un billet.

Google, de son côté, a rappelé que le classement (ranking) et l’indexation sont liés dans un moteur de recherche, tout en soulignant que Hummingbird est davantage axé sur l’indexation que ne l’était Caffeine, lancé en août 2009.